Méthode facile pour réparer les données structurées: un guide rapide

Méthode facile pour réparer les données structurées - Clevious
Dans un article que j'ai écrit, intitulé "Avant d'acheter un thème WordPress: vérifiez ses données structurées", j'ai partagé un outil qui aide les gens à savoir si le thème qu'ils sont sur le point d'acheter est bien structuré.

L'outil est très important dans la mesure où il vous aide à déterminer si le thème contient toutes les balises sémantiques nécessaires qui assistent les moteurs de recherche à la compréhension des différentes parties de votre site web.

La balise sémantique, en termes simples, est comme une microdonnée qui aide les moteurs de recherche à identifier les éléments d'information importants tels que les titres, le contenu, l'auteur, la date de publication d'un article ou d'une page, etc.

Puisque les moteurs de recherche n'ont pas la capacité humaine d'identification d'objet, si le thème manque un ou plusieurs balises sémantiques, les moteurs de recherche peuvent ne pas être en mesure d'identifier correctement ces informations.

Heureusement, la résolution de ce problème peut être facilement réalisée sans aucune connaissance en programmation d'une façon simple via l'outil Marqeur de données, fourni par Google Webmaster Tools.

Dans les lignes suivantes, je vais vous montrer comment utiliser cet outil pour former l'algorithme de Google afin de comprendre la structure de votre site web.

Étape 1: Rejoignez les outils Google pour les webmasters 


Si vous n'avez pas encore un compte Google Webmaster Tools, il est important de rejoindre le service afin de pouvoir utiliser l'outil.

Tout ce que vous avez à faire ici est de rejoindre le service, ajouter les différentes versions de votre site web (avec www, sans www et https: // s'il existe) puis suivre les instructions données par la Search Console.

Lorsque vous essayez d'ajouter votre site web pour la première fois, la Search Console vous demande de vérifier votre site web pour s'assurer que c'est votre propriété.

Vous pouvez sélectionner n'importe quelle méthode, mais pour une vérification rapide, vous pouvez opter pour la méthode du Balise HTML.

Si vous utilisez WordPress et que vous avez décidé d'opter pour cette méthode, alors:

1. Téléchargez et installez une extension qui vous aide à vérifier votre site web, tel que Verify Ownership.
2. Sur l'écran de vérification, cliquez sur Méthodes alternatives, puis sélectionnez la balise HTML et copiez la balise meta qui commence par: < meta name = "google-site-verification"... etc.


3. Dans le Tableau de bord WordPress, passez votre curseur sur Réglages et cliquez sur Verify Ownership. Sous Google Verification ID, collez le code et cliquez sur Save Changes.

L'extension Verify Ownership.

Si vous avez terminé cette étape, vous pouvez maintenant accéder à l'outil et commencer à marquer les données de votre site web.

Étape 2: Sélectionnez les données avec le Marqueur de données


Pour mieux comprendre le fonctionnement du marqueur de données, voici une vidéo réalisée et publiée par Google.

Elle explique ce qu'est un marqueur de données et montre un exemple rapide sur la façon de marquer un site web.

[youtube src="WrEJds3QeTw"][/youtube]

Pour commencer à marquer votre site web, vous devriez commencer avec un seul article — s'il s'agit d'un blog — ou avec une page d'un produit — s'il s'agit d'un site web de commerce électronique.

Voici un exemple:

1. Dans la page d'accueil de la Search Console, cliquez sur Apparence dans les résultats de recherche, puis sur Marqueur de données, puis sur Commencer le balisage.
2. Puisque c'est un blog, Articles — sous Type d'information à mettre en surbrillance — est le choix le plus approprié, sélectionnez-le puis collez n'importe quelle URL de n'importe quel article sur votre site web et cliquez sur OK.

Marqueur de données.

3. Commencez à marquer l'article en sélectionnant les données et en choisissant son type.

Marqueur de données structurées.

4. Enfin, cliquez sur OK, puis suivez les instructions.

C'est tout pour ce guide.

Si vous avez des questions ou des suggestions, n'hésitez pas à utiliser la section des commentaires ci-dessous.

Comments